Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonReconnaissance de l’héritage de la Congrégation de Notre-Dame

Accueil > Nouvelles

Reconnaissance de l’héritage de la Congrégation de Notre-Dame

Rose-Marie Gigou, personne associée

Les enseignants retraités de la région de St-Louis et des environs ont voulu rendre hommage aux religieuses de la Congrégation de Notre-Dame qui ont œuvré dans la région depuis 148 années.

Lors de leur réunion annuelle du 24 mai dernier, ils avaient invité les sœurs et les personnes associées.

Marie Vautour a débuté en faisant l’historique du séjour de ces femmes de paroisse arrivées en 1874 sous l’invitation de Mgr. Marcel François Richard.

Les 148 années vouées à l’éducation sous diverses formes furent ensuite décrites par Yolande Cormier. Ces deux textes préparés et livrés avec professionnalisme ont été d’un grand intérêt pour l’assemblée.

Sur un ton plus léger, on poursuivait avec des présentations individuelles des six religieuses habitant toujours dans notre village de St-Louis.

Avec admiration, Andréa Arsenault présentait sœur Bernice Daigle; Pierrette Daigle fit connaître des exploits de soeur Marianne Desroches en ajoutant un secret de coiffeuse, la couleur de ses cheveux est naturelle.

Aline nous parla de soeur Jeanne Roach en incitant les enseignants retraités de battre son record soit de donner plus de 27 ans de vie retraitée à l’aide en lecture des petits.

Rose-Marie Gigou dévoilait la précieuse contribution de soeur Jeannine Caissie dans l’administration de leur communauté dans notre région faisant parfois rougir cette femme humble de nature.

Anne Marie Bordage nous faisait mieux connaître soeur Lisette Boudreau, animatrice du groupe et initiatrice de beaux projets pour l’éducation de la foi chrétienne dans notre diocèse.

Francine Babineau complétait les présentations avec celle de soeur Jacqueline Boudreau, notre grande musicienne, qui a dirigé les chorales de St-Louis et St-Ignace initiant à la fois des recrues pour continuer son œuvre.

 Entre chacune des présentations, avec enthousiasme, Francine entrainait le groupe à chanter le refrain de Ma chère… c’est à tour de laisser parler d’amour. L’ardeur avec laquelle répondait les participants nous reflétait bien leur admiration pour les religieuses et leur gratitude pour l’héritage inestimable qu’elles nous laissent.

Plusieurs personnes de l’assemblée expriment alors leurs hommages aux religieuses. Certains les ayant connus comme collègues de travail, d’autres ont eu la chance de parfaire leur formation chez les religieuses qui se sont dévouée sans relâche dans notre province.

Yolande Cormier remplace Camilla Vautour retenue à la maison par maladie, pour expliquer en mot approprié ce que signifie être une personne associée de la Congrégation de Notre-Dame. Elle saisit l’occasion d’annoncer l’admission prochaine de nouvelles recrues : Juliette Sippley et Anne Marie Bordage.

Nous passons ensuite à table pour un dîner préparé par une équipe de bénévoles du village d’Acadieville. Près de chaque assiette on trouve une marguerite en chocolat gracieuseté des sœurs et leur cuisinière Anne Marie Mazerolle. Un signet en hommage à Sainte Marguerite Bourgeoys leur est aussi offert en souvenir.  


Un autre évènement spécial s’est déroulé en cette même journée.

Le Comité de nominations pour le prix de reconnaissance du Cercle Alcide F. Leblanc s’est arrêté sur Jeannnette Daigle, bien oui, notre répondante du Regroupement des personnes associées se dévoue aussi chez les enseignants retraités de notre région. 

On fit l’éloge de son implication tant au niveau local, régional et provincial dans l’association des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick. Je cite la dernière ligne de la présentation faite à Jeannette.

L’apport de Jeannette se fait surtout dans sa communauté près des gens ordinaires. Son travail dans l’ombre et son humilité font la force de sa générosité.


Rose-Marie,

Beau et grand Merci pour ce rapport si bien rédigé.

Merci aux  personnes membres du Cercle Alcide Leblanc pour la reconnaissance manifestée à la Congrégation de Notre-Dame pour toutes ces années d’apostolat au service de l’éducation.

Merci à vous toutes et tous, présents à cette magnifique fête!

Un merci très spécial à Jeannettee et ses proches collaboratrices pour cette belle réussite. Bravo !

Nous vous aimons,

Lisette et compagnes CND

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada