Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonCe que Dieu a uni…

Accueil > Nouvelles

Ce que Dieu a uni…

Isabelle Paquet, CND

En ce dimanche où Jésus reçoit une question embarrassante, un piège: «Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme?», j’irai d’une réflexion toute simple et qui vient de mon cœur. La réponse de Jésus n’est pas compliquée: «Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas!» Après avoir prié et bien réfléchi, je ne peux aller contre cette affirmation de Dieu. Et je laisse aux spécialistes de répondre plus longuement que moi.

Devant ce texte de saint Marc un mot me vient. Avez-vous remarqué comme moi que dans les nouvelles, les articles des journaux à potins, jamais ou presque on ne souligne les 50 ans de mariage ou même davantage de deux personnes connues. Mais on parle des séparations, des couples qui ont vécu 10 ans de bonheur et se quittent, d’une nouvelle vie d’un couple, etc. Loin de moi le jugement, mais ce serait si beau si la roue tournait dans l’autre sens. Il ne nous est pas souvent donné l’occasion de célébrer la vocation au mariage lors des célébrations dominicales. Ce matin, avec le psaume 127, celui de ce jour, il serait bon de dire:

«Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies!

Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse...

Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie et tu verras les fils de tes fils.»

Quelle belle vocation que celle de l’amour pour la vie ici et au-delà!

La prière universelle de ce dimanche nous fait prier pour découvrir la beauté d’un amour qui dure et aussi pour les personnes qui souffrent des passages difficiles. Unissons notre prière à ces demandes.

Nous connaissons des couples qui souffrent et cherchent le bonheur, nous connaissons des personnes qui vivent le deuil d’un conjoint ou d’une conjointe, nous sommes meurtris par la violence au quotidien partout et si proche de nous.

Prions pour les enfants devenus orphelins de leur mère depuis peu de temps... tout cela dans une souffrance indéniable.

Nous connaissons aussi des couples heureux, fidèles, unis dans toute leur vie.

Avec eux disons merci à Dieu et demandons que tout cela dure pour la vie.

«Que le Seigneur nous bénisse tous les jours de notre vie» Cette prière se veut un appel à Dieu qui nous aime et ne nous abandonne jamais. Et félicitations à tous les couples qui ont vécu et vivent la belle vocation du mariage.

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada