La miséricorde,
une chance
pour la vie

 

Médiateur, médiatrice de réconciliation

Jour 1: dimanche, semaine 1

 

La parabole du figuier stérile

Lisons Lc 13, 1-9

L'essentiel de cette parabole est que le vigneron offre une autre chance au figuier de porter du fruit.

Contemplons ce mandala.

Mandala créé par Rachel

Nous observons au centre cet arbre duquel on attend des fruits. Puis, autour, des branches plus ou moins fertiles. À l'extérieur, le cercle orangé: cette couleur symbolise toujours l'Esprit, mélange ou union des deux couleurs primaires: jaune qui symbolise le Père, rouge qui symbolise le Fils. Retenons ces symboles pour illustrer les trois personnes de la Trinité.

 

Réflexion

Ce n'est pas le propriétaire qui veut prolonger la vie de l' arbre stérile qui encombre sa vigne, v. 7; c'est le vigneron, v. 8-9. il connaît ses arbres fruitiers comme le bon berger connaît ses brebis; il aime cet arbre, il posera les gestes qui nourriront ses racines, qui l'enrichiront de l'intérieur afin qu'il devienne pleinement ce qu'il est appelé à être et produise les fruits qu'on attend de lui.

Voilà l'essence de la miséricorde: donner une autre chance pour que la vie s'épanouisse et triomphe de l'insignifiance, du découragement, de la stérilité, de la mort.

Ouvrons les yeux, reconnaissons et accueillons les soins dont Dieu nous entoure; nourrissons-nous de sa Parole et de son Pain afin que croisse en nous l'être sain et saint que nous sommes appelés à devenir.

© 2016. Tous droits réservés à la Congrégation de Notre-Dame.
Les images et le texte présentés dans ces pages ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de leur auteur.