Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonMarcher dans les pas de sainte Marguerite à Troyes

Accueil > Nouvelles

Marcher dans les pas de sainte Marguerite à Troyes

Angèle NGO NGOK, CND, Cameroun

Bien à vous cher(e)s frères et sœurs,

C’est immense et elle déborde la joie qui m’anime en ce moment. La semaine dernière lors d’une soirée de marche dans les rues de Troyes où nous sommes allées mes sœurs et moi, elles m’ont dit, mais ‘’Angèle, on dirait que le Burkina a laissé une trace quelconque en toi que nous ne saurons décrire ; tellement tu es toute illuminée quand tu racontes ton expérience ! »

Eh oui c’est la même chose que je viens de vivre avec le groupe des jeunes membres de ma congrégation. Il faut rappeler que la session s’intitulait « Nous les nouvelles membres, sommes conscientes du caractère interculturel de notre Congrégation ainsi que les défis posés par la diversité de nos réalités et de nos cultures. Alors que nous nous engageons vers l’avenir, comment abordons-nous ces défis et de quelle façon le charisme et la spiritualité de Marguerite Bourgeoys peuvent-ils nous aider à vivre notre leadership ? »

Cher(e)vous pouvez imaginer la joie de la rencontre entre soeurs de la Congrégation de Notre-Dame (CND) venant du Canada ; des USA ; de l’Amérique Centrale (Salvador, Guatemala et Honduras) ; de la France ; du Cameroun, du Japon. Nous étions logées à Notre-Dame en l’Isle dans le village de notre fondatrice Marguerite Bourgeoys.

Avez-vous déjà fait l’expérience de mettre vos petits as dans ceux de votre fondateur ou fondatrice. On dirait un enfant qui apprend à mettre les souliers pour sa première fois. La chaleur et le confort du soulier, le bonheur de pouvoir faire ses premiers dans ses chaussures, courir aux côtés des autres, se sentir autonome, mais sachant qu’il y a une présence à nos côtés. C’est l’impression que j’avais en nous voyant faire ces pas. Et les échanges des unes et des autres enrichissaient ce bonheur partagé, car vécu ensemble :avec ma sœur, en communion avec l’ensemble de la Congrégation et de l’Église ; confiante aussi que Marguerite Bourgeoys a fait le même chemin dans le quotidien de son existence. Ce fut tout simplement merveilleux.

Que dire des visites effectuées dans les églises, les rues, tous les endroits qui retracent le patrimoine religieux et culturel de l’histoire de France. Les membres de mon groupe de travail sur l’école française de spiritualité peuvent se retrouver facilement : l’église St-Sulpice, Mme Acarie, Jean-Jacques Olier, l’église St Jean au Marché (où Marguerite Bourgeoys a été baptisée), Notre-Dame de Paris… Tout ceci dénotait une faim, une soif de l’Absolu. En effet ces lieux sont devenus très touristiques, mais je me dis certainement derrière ce désir de visiter, certaines personnes y cherchent une rencontre. Alors, allons-nous oser sortir de nos boites pour aller à la rencontre de ce peuple qui porte un cri et qui attend ???

Il nous revient à tous et à toutes quelque soient notre âge, notre état de santé, notre vision, notre responsabilité de donner de nous-même à fond pour que le règne de Dieu se manifeste aux hommes et dans le monde d’aujourd’hui. Allons-nous rester impuissantes et tranquilles ? Non, ont répondu les sœurs CND, toutes nous sommes des leaders et il est temps de l’exercer chacune dans son être d’abord, ensuite dans nos communautés et milieux religieux, sociaux professionnels. Et dans quel état ? Le pape François était si fiers d’apprendre qu’un groupe de folles audacieuses sont réunies pour réfléchir sur le comment « sauvegarder la maison commune », alors il nous a adressé un mot d’encouragement. Et il a encore insisté sur le caractère de la joie qui fera que le monde sortira de cette tristesse qui ronge tout son être et le pousse à agir avec violence. Alors une coupe de joie dans la vigne du Seigneur va faciliter la mission. Mes sœurs et frères, allez-vous passer à côté et ne pas déguster cette coupe que le St-Père veut bien partager avec nous ? En tout cas, nous nous l’avions savouré avec délice et ce sont les bulles que je vous partage en ce moment.

Savourez la vie avec et chez les CND...

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada