Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reason« Je suis chrétien, je suis chrétienne. Je suis ACAT ! »

Accueil > Nouvelles

« Je suis chrétien, je suis chrétienne. Je suis ACAT ! »

ACAT

 Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

PISTES DE RÉFLEXION ET DE PRIÈRE

Carême 2015

« Je suis chrétien, je suis chrétienne.

Je suis ACAT ! »

PROLOGUE :

Depuis des millénaires, notre monde compte trois grandes religions : le judaïsme, le christianisme, l’islam. Toutes trois disent honorer et servir le même Dieu. Leur cheminement nous révèle, qu’au cours des siècles, elles ont connu des épisodes peu exemplaires, soit dans leurs comportements propres, soit dans leurs affrontements les unes envers les autres. Des croyants de chacune de ces religions ne vont-ils pas jusqu’à torturer et tuer au nom de ce Dieu unique? Le temps de la réconciliation ne serait-il pas venu ? Ainsi que le temps de vivre le respect et l’amour inconditionnel souhaités par ce même Dieu ?

Entrons en prière avec ce CHANT :

« Dieu, viens à notre aide! Seigneur, à notre secours!  »

Avec un esprit compatissant, revoyons les ÉVÈNEMENTS DANS LE MONDE

Boko Aram au Nigéria : des centaines de jeunes filles enlevées, forcées de se convertir, soumises à l’esclavage sexuel. Seize localités brûlées, de nombreux habitants tués et 20 000 en fuite;

Tortures à Guantanamo, USA : prisonniers détenus pendant des années, ni inculpés, ni jugés, torturés à répétition : témoignage de Mohamedou Ould Slahi, détenu à Guantánamo depuis treize ans;

État Islamique en Syrie et en Irak : prises d’otages, décapitations; populations forcées de choisir l’islam ou de fuir pour ne pas être tuées;

Terrorisme en France, en Belgique : tueries sauvages pour empêcher la liberté d’expression ou comme geste antisémite;

En Inde : viols collectifs et inaction des autorités devant ce fléau assez répandu; impunité des agresseurs;

Au Pakistan, en Afghanistan : des kamikases font des victimes dans des écoles, des marchés publics, et terrorisent les populations;

En Arabie Saoudite : Raïf Badawi, est condamné à 1000 coups de fouet, accusé d’opinions dites « d’insultes à l’Islam » (sur son blogue);

CHANT :   « Au coeur de nos détresses, aux cris de nos douleurs,c'est toi qui souffres sur nos croix et nous passons                     sans te voir. »

PSAUME 54  (extraits)

Je vois dans la ville discorde et violence,       
de jour et de nuit, elles tournent                                
en haut des remparts                                                                                                        

Au-dedans, crimes et malheurs;    
au-dehors, c’est la ruine :       
fraude et brutalité     
ne quittent plus les rues                                                                                            

Pour moi, je crie vers Dieu;
le Seigneur me sauvera.
Le soir et le matin et à midi,
je me plains, je suis inquiet.
Et Dieu a entendu ma voix,
Il m’apporte la paix.
Il me délivre dans les combats 
que je menais.

INTUITION : Tout être humain est appelé à vivre à la manière voulue par Dieu, à grandir dans l’amour de Dieu et de ceux qui les entourent. Peut-être par manque de vigilance ou de fidélité, l’ivraie du mal s’est-il insinué dans notre monde : c’est la guerre, la torture, le terrorisme.., autant de profanations du vrai visage de Dieu qui empêchent nombre de populations de s’épanouir. L’ivraie du mal se cache aussi en chacun-e de nous : manques de compassion, d’engagements qui empêchent amour et solidarité de grandir !

SILENCE et MUSIQUE MÉDITATION

PAROLE DE DIEU         Matthieu 13, 24-30

Jésus proposa cette parabole à la foule : « Le Royaume des cieux est comparable à un homme qui a semé du bon grain dans son champ. Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi survint; il sema de l’ivraie au milieu du blé et il s’en alla. Quand la tige poussa et produisit l’épi, alors l’ivraie apparut aussi. Les serviteurs du maître vinrent lui dire : Seigneur n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans le champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ? Il leur dit : C’est un ennemi qui a fait cela  . Les serviteurs lui disent : Alors, veux-tu que nous allions l’enlever ? Il répond : Non, de peur qu’en enlevant l’ivraie, vous n’arrachiez le blé en même temps. Laissez-les pousser ensemble jusqu’à la moisson; et, au temps de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Enlevez d’abord l’ivraie, liez-la en bottes pour la brûler; quant au blé, rentrez-le dans mon grenier. »

SILENCE et PARTAGE de la PAROLE

PRIÈRE LITANIQUE    (sœur Judith)

Tu es, Seigneur, le Très-Haut sur toute la terre;
Tu domines de haut tous les dieux. (Ps. 96,9)

    Seigneur, semés dans une terre préparée par ton Amour,
    nous sommes appelés à vivre en harmonie avec toi et avec tous.

   R /  Nous croyons alors que ton visage devient le nôtre

Seigneur, tu es justice, paix et miséricorde.
Nous sommes appelés au respect de nos différences et de nos idées.

  R /  Nous croyons alors que ton visage se laisse voir

    Seigneur, tu mets ensemble le bon grain et l’ivraie, tout en donnant
    mission à cette semence, d’achever ton oeuvre en solidarité

                 R/  Nous croyons alors que ton visage fait l’unanimité des coeurs

    Seigneur, tu nous as révélé, en Jésus, ton Fils, que tout être humain
    a du prix à tes yeux et que l’Amour est plus fort que la haine

                 R/  Nous croyons que ton Esprit habite notre terre et qu’il
                       nous rend tous responsables d’un devenir heureux

Tu es, Seigneur, le Très-Haut sur toute la terre;
Tu vis avec nous maintenant et pour toujours, les luttes,
 les joies et les peines de notre monde.

CHANT :          Venez à moi, vous qui souffrez,
                        vous qui peinez sous le fardeau
                         et moi, je vous soulagerai.

 

UN APPEL À L’AMOUR          Matthieu 5, 43-48

Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien! Moi je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour vos persécuteurs, afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et tomber la pluie sur les justes et les injustes. Car, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? (...) Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

COMMENTAIRE : « Heureux les doux ». Ce « conseil évangélique » qu’il ne faut pas séparer de deux autres : « Heureux les assoiffés de justice; Heureux les artisans de paix », repose sur la conviction que la douceur est plus efficace que l’agressivité. Cela va jusqu’à aimer ses ennemis, comme moyen le plus sûr de stopper la violence.

  (extrait d’un texte de Jean-Pierre Proulx; Le Devoir 16/01/15, A 9)

 

SILENCE et PARTAGE de la PAROLE

UN APPEL À L’ACTION

Délivrance (extraits)              Tagore

(…) Ouvres les yeux et vois que ton Dieu n’est pas devant toi.
Il est là où le laboureur laboure le sol dur;
et au bord du sentier ou peine le casseur de pierres.
Il est avec eux dans le soleil et dans l’averse;
son vêtement est couvert de poussières.
Dépouille ton manteau pieux; 
pareil à Lui, descends aussi dans la poussière ! (…)
Tes vêtements se déchirent et se souillent, qu’importe!
Va le rejoindre et tiens-toi près de Lui
dans le labeur et la sueur de ton front.

Dieu a besoin de nous!    (anonyme)

Nous te disons merci de nous aimer avec abondance!
Tu as choisi nos mains pour servir et guérir,
Tu as choisi nos yeux pour regarder avec amour notre prochain;
 Tu parles par nos bouches pour consoler;
Tu as choisi notre cœur pour vivre ta compassion,…
Tu as choisi nos voix pour crier justice…
Tu nous as donné les uns aux autres pour bâtir Ta Paix
Et partager notre pain

Faisons grandir, par notre humanité, toute l’humanité;
Soyons lumière de la tendresse et de la justice de Dieu.

UN APPEL À LA PRIÈRE       Prière pour la paix

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix.

Où est la haine, que j’apporte l'amour.

Où est l'offense, que j’apporte le pardon.
Où est la discorde, que j’apporte l'union.
Où est l'erreur, que j’apporte la vérité.
Où est le doute, que j’apporte la foi.
Où est le désespoir, que j’apporte l'espérance.
Où sont les ténèbres, que j’apporte la lumière.
Où est la tristesse, que j’apporte la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant
à être consolé qu'à consoler,
à être compris qu'à comprendre,
à être aimé qu'à aimer.

Car c'est en se donnant que l'on reçoit,
c'est en s’oubliant qu'on se retrouve soi-même,
c'est en pardonnant que l'on obtient le pardon,
c'est en mourant que l'on ressuscite à la Vie.   AMEN

NOTRE PÈRE


Secrétariat de l’ACAT Canada : 514-890-6169; info@acatcanada.org

Site Web : www.acatcanada.org/

Adresse : 2715, ch. Côte-Sainte-Catherine, Mtl H3T 1B6 (métro U de M)

Comité solidarité-prière : J. Boucher, N. Leduc, B. Tellier, G. Villemure. 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada