Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonÊtes-vous heureux? 13 février 2022 6e dimanche C

Accueil > Nouvelles

Êtes-vous heureux? 13 février 2022 6e dimanche C

Isabelle Paquet, CND

En ce dimanche, Jésus nous invite à devenir heureux à la manière de Dieu.

Avons-nous en tête un petit mot de trois lettres qui peut ou qui a changé notre vie ou celle d'une personne que l'on connaît? L'évangile de ce jour nous fait prendre conscience que ce mot existe. Je ne vous ferai pas chercher plus longtemps, c'est le mot : CAR. Sans ce mot, notre vie de chrétien, de chrétienne, n'a pas de sens. Devant une grande multitude de gens, Jésus fait un discours et dit: «Heureux, vous les pauvres, vous qui avez faim maintenant, vous qui pleurez, vous qui êtes exclus, vous qu'on insulte.» Si on en reste là, il y a de quoi faire une dépression. Mais le mot CAR vient faire toute la différence: car vous serez rassasiés, car vous rirez, car votre récompense est grande dans le ciel.

Et le contraire est: «Quel malheur! si vous ne partagez pas, si vous ne vivez que pour l'honneur et la gloire.» Entre nous, si le bonheur était à l'intérieur de nous?

Le mot heureux de la part de Jésus veut bien dire: «En marche», vous qui me suivez, vous avez fait le bon choix puisque vous avez reconnu en moi le Messie.

Dieu se penche sur ceux qui ont faim de Lui, le psautier nous le dit: «Un pauvre a crié, Dieu l'entend.» Il y a le regard de l'homme qui espère la richesse et le regard de Dieu qui va plus loin.

On peut appliquer ces quatre béatitudes à Jésus, lui le pauvre qui n'avait pas où reposer sa tête, lui que l'on a calomnié, persécuté, lui qui a pleuré la mort de son ami Lazare, lui qui est mort dénudé. Il savait que Dieu l'aimait. La promesse de la résurrection se profile dans tout cela quand on lit: CAR votre récompense sera grande dans le ciel. Il me semble qu'il est juste de dire que nous faisons partie à la fois du groupe HEUREUX et du groupe MALHEUREUX dont parle l'évangile. Mais Jésus veut nous dire: «Heureux, vous qui me suivez, vous qui n'avez pas peur de montrer votre foi. Le véritable bonheur c'est le regard de Dieu sur nous. Il prend soin de nous, Il nous a donné son Fils, faisons-lui confiance.

HEUREUX... EN MARCHE

Que ton Esprit, ô Dieu notre Père, fasse de nous des témoins du bonheur que tu nous promets et pour lequel nous te disons merci déjà, maintenant.

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada