Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonOn a beau dire... on a beau faire... on a beau vouloir...

Accueil > Nouvelles

On a beau dire... on a beau faire... on a beau vouloir...

Isabelle Paquet, CND

Photo: Marie-Claire Dugas

On a beau faire des différences entre les humains : blancs, noirs, rouges, jaunes, la planète n'en fait pas. Covid-19 a rejoint tout le monde sans exception. Pas de racisme pour cela, tout le monde est égal. Une maladie serait-elle plus intelligente que les personnes habitant la planète Terre?

On a beau dire : nous voulons souvent avoir raison de notre vie. L'année 2020 qui achève est là pour nous faire réfléchir et nous faire nous poser des questions existentielles: qui est le Maître de ma vie? Vers qui retournerons-nous?

On a beau vouloir faire des sous en nous répétant sans cesse dans une publicité: «sauvons Noël». Au plan économique oui cela a du sens, mais à un autre plan, c'est bien vrai que c'est Noël lui-même qui nous sauve, c'est Noël chaque jour et tous les jours de l'année, chantait bien John Littleton. Noël, c'est l'amour...

On a beau dire: Covid-19, lentement et sûrement ouvrira une porte bientôt à l'année 2021 que nous désirons déjà prometteuse. Nous avons du temps pour y penser. Les cadeaux... déjà on nous en met plein les yeux. Le plus beau cadeau, il me semble, sera la fin du virus, le début d'une vie plus centrée sur Dieu qui est un cadeau incomparable. Je vous souhaite un bon temps de l'Avent, un temps de joie, un temps d'attente avec Marie qui a dû vivre cela dans l'émerveillement total. Bonne réflexion durant ce temps de l'Avent qui commencera ce 29 novembre, un temps où nous chanterons: «Soyons un peuple d'espérance car Dieu a tant aimé le monde. Ouvrons nos cœurs à sa présence...» Y.Granger

 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada