Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonTout ce qui compte, c'est l'amour

Accueil > Nouvelles

Tout ce qui compte, c'est l'amour

S. Isabelle Paquet, cnd, Dorval. Semainier du 25 octobre 2020

En lisant tous les textes de ce 30e dimanche ordinaire mon cœur ne peut dire autre chose que ceci: «c'est un dimanche extraordinaire». Exode, psaume, Paul et Matthieu, tout parle de la seule loi qui peut donner sens aux autres lois. Les pharisiens croyaient embêter Jésus en lui posant la question: «Quel est le grand commandement dans la loi?» Faut dire qu'il y en avait 613... bravo pour la mémoire. Voilà la seule réponse, celle qui est un chemin, celle qui fait vivre: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement, dit Jésus.» Peut-être qu'on ne s'attendait pas à la suite: «Le second lui est semblable: tu aimeras ton prochain comme toi-même.»

Josée Desmeules écrit en page 137 du Prions un article pour ce 30e dimanche qu'elle intitule: «L'essentiel». Josée a bien compris que l'essentiel, la seule chose qui a de la valeur et qui ne peut se déprécier, c'est l'amour. Facile d'aimer un Dieu aimable et sans défaut, facile de le regarder en face et de lui dire qu'on l'aime. Moins facile d'aimer un prochain moins aimable, un prochain qui ne nous regarde pas trop, un prochain… loin de notre cœur. Mais, d'après les lectures, ce 2e commandement est la vérification du premier. En ce temps de pandémie qui dure et durera encore nous voyons tant de beaux gestes de charité. C'est l'amour du prochain au quotidien et c'est de cela dont nous parle Jésus. Nul besoin de se questionner longtemps, de chercher comment aimer. Écoutons avec notre cœur, ouvrons les yeux, laissons la porte ouverte et nous serons surpris de voir un voisin venir nous aider, une personne nous demander de l'aide, des prières, un bonjour auquel nous répondrons chaleureusement. Ce sera alors le signe que nous adhérons aux deux commandements et au grand commandement, celui qui est essentiel, celui qui exige de donner une part à Dieu et aussi une part au prochain.

«L'amour jamais ne passera, l'amour demeurera. L'amour seul, la charité jamais ne passera, car Dieu est Amour.» chant, p. 178 au Prions

 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada