Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonFête de Marguerite Bourgeoys à Saint-Louis-de-Kent

Accueil > Nouvelles

Fête de Marguerite Bourgeoys à Saint-Louis-de-Kent

Rose-Marie Gigou

Même si les religieuses et les personnes associées font face à de nombreuses occupations en ce 12 janvier, la fête de Marguerite Bourgeoys ne passe pas inaperçue.

En après-midi, nous avons rendez-vous à l’église paroissiale. À 15 h, les prêtres responsables de notre paroisse, co-célèbrent l’Eucharistie pour nous et plusieurs fidèles fervents de Marguerite Bourgeoys. Les membres de la chorale, qui avaient déjà participé à une messe en avant-midi, ont eu la générosité de revenir pour enrichir la fête. Chacune des personnes associées a une tâche d’assignée pour les services de cette célébration qui se voulait une action de grâce pour les nombreux bienfaits de la présence de la CND dans notre région.

Susan Hopkins McQuarrie a préparé une réflexion sur trois aspects de la vie de notre patronne Marguerite, soit : l’enseignante, la compatissante auprès des pauvres et des familles et l’innovatrice. Yolande Cormier nous livre ce message en relatant des faits historiques concernant cette grande pionnière du Canada et en présentant des actions concrètes et réalisables pour perpétuer sa mission dans notre monde actuel. C’est une invitation à se mettre au service des autres.

Nous nous rendons ensuite au couvent. Quelle belle surprise que d’accueillir Marianne Saucier de Moncton; elle a bravé la distance. Sa présence nous fait revivre une part d’amitié avec Denise Leblanc, décédée en décembre dernier. Jeannette Daigle et Rose-Marie Gigou ont préparé des activités du style de l’émission Silence, on joue. Les participantes se prêtent au jeu même si les animatrices n’ont pas le charisme de Patrick L’Écuyer. On apprend tout en s’amusant sur des sujets relatifs à l’histoire de la CND.

Ensuite, un repas nous attend à la cafétéria du couvent. Ces rapprochements sont agréables et essentiels pour solidifier les liens entre nous. Comptons-nous chanceuses d’être aussi à l’aise avec les religieuses de St-Louis. Elles sont d’une ouverture et d’un accueil chaleureux : des vraies filles de paroisse.

Nous fixons la date de notre prochaine rencontre au lundi 12 février à 10h. Nous visionnerons, entre autre, une conférence de sœur Lorraine Caza sur l’espérance.  

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada