Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonVisite dans les Maritimes

Accueil > Nouvelles

Visite dans les Maritimes

Stéphanie Manseau

Visite dans les Maritimes

Du 7 au 11 novembre dernier une équipe du Service des communications de la Congrégation de Notre-Dame a visité les sœurs qui vivent dans les provinces maritimes. Lors de cette trop courte visite nous avons filmé un certain nombre d’entrevues vidéo (en anglais et en français) que vous découvrirez sous peu par l’entremise des médias sociaux. D’ici là, nous souhaitons partager quelques-unes de nos impressions de voyage et de beaux souvenirs des rencontres qui ont meublé notre séjour. Rendre visite aux sœurs, c’est d’abord bénéficier de leur hospitalité généreuse, profiter de belles conversations et grandir un peu au contact de ces éducatrices dévouées. À vous toutes qui nous avez si bien accueillies, merci.

Poursuivre la mission, quel que soit l’âge ou le lieu…

La plupart de nos visites ont eu lieu dans les « plus grandes maisons » – celles où on retrouve plus de sœurs au même endroit. Ceci incluait quelques résidences pour personnes âgées. En effet, que ce soit à Sydney (Parkland ; CND Health Care Center – MacGillivray Guest Home), à Charlottetown (Andrews) ou Fredericton (Windsor Court), les sœurs qui avancent en âge poursuivent leur mission de présence auprès de ceux et celles qui vivent en résidence avec elles. Ce n’est plus le couvent, mais c’est encore la communauté ! Chacune des sœurs s’efforce d’accueillir et d’intégrer les nouveaux résidents. Lors des repas, tout le monde se salue ; sœur Lorraine et sœur Helen ont l’œil : elles remarquent qu’une personne semble avoir plus de difficulté dans ses déplacements ; elles s’informent de la santé d’une autre. Le personnel de toutes les résidences visitées est dévoué et attentif. Nous avons rencontré parmi les employées l’ancienne élève d’une des sœurs, très heureuse d’avoir retrouvé son enseignante !

Les sœurs se soutiennent de bien des façons : accompagnement lors de rendez-vous médicaux, courses, etc. Elles font également profiter les autres de leurs services : une sœur se déplace une fois par semaine au centre de soins prolongés pour laver les cheveux des pensionnaires. Sœur Hazel tient un magasin d’entraide (Shalom Shop) dont tous les profits sont versés à la fondation du même centre. Sœur Réjeanne visite quant à elle une jeune femme atteinte d’une déficience intellectuelle pour lui apprendre à écrire et avec qui elle a développé une belle relation. Sœur Charlotte est disponible pour quiconque vit un deuil, et souhaite en parler. Ce ne sont là que quelques exemples de l’implication continue des sœurs dans leur milieu.

Soeur Hazel dans le magasin d’entraide Shalom Shop

La foi au cœur de la vie des gens

L’œcuménisme est une réalité bien présente dans les Maritimes et les gens de diverses confessions religieuses travaillent ensemble.

Au couvent Holy Redeemer de Sydney se tiennent des rencontres de divers groupes qui approfondissent leur spiritualité. Le couvent est aussi un deuxième foyer pour de nombreuses personnes qui doivent recevoir des traitements à l’hôpital de Sydney pour soigner un cancer. L’hospitalité est une valeur chère à la Congrégation de Notre-Dame et toujours au cœur de son action !

Rencontre œcuménique avec soeur Gwendolyn 

Sœur Susan Kidd est chapelain à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard à Charlottetown (UPEI). Le soir de notre rencontre elle était invitée à témoigner de la vie consacrée dans le cadre du cours « Intro to Catholic Studies ». Pendant ce même cours, une des étudiantes, petite-nièce de sœur Eileen Doiron, présentait sa recherche sur la Congrégation de Notre-Dame.

Sœur Susan Kidd témoigne de la vie consacrée dans le cadre du cours « Intro to Catholic Studies ».

 à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard à Charlottetown (UPEI) 

À Fredericton sœur Eleanor McCloskey, impliquée en paroisse, organise des retraites sur demande pour différents groupes. Si le thème l’inspire, elle se lance ! Elle travaillait récemment sur le thème du « feu qui nous fait vivre ».

Impliquées et intéressées

Tout au long de nos visites les conversations autour d’une table étaient toujours animées. Les sœurs s’intéressent à l’actualité et sont toujours bien informées. Notre visite avait lieu au début novembre : toutes les sœurs rencontrées portaient le coquelicot du Souvenir. Plusieurs ont suivi les reportages lors de la soirée des élections américaines, amplement discutées le lendemain. La justice sociale est un sujet qui les interpelle toutes. Sœur Bernadette, par exemple, s’intéresse au dossier de la privatisation de l’eau et sensibilise la population à cette question au moyen d’une « lettre à l’éditeur[1] ». Informée, et engagée !

* * *

Il y aurait encore beaucoup à dire sur nos merveilleuses rencontres… mais le mieux sera de laisser les sœurs elles-mêmes le dire ! Surveillez nos prochaines vidéos pour en apprendre davantage !


 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada