Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonMise à jour : août 2013

Accueil > Nouvelles

Mise à jour : août 2013

CND

 


UNANIMA en Éthiopie


 

Pendant sa visite en àéthiopie, il fut demandé à Roselle Santivasi (MSC), membre du conseil d'UNANIMA, de parler d'UNANIMA et du trafic humain à plusieurs religieux à Addis Abba. Pensant que seules quelques personnes allaient être présentes, elle accepta sans hésiter et se retrouva face à 50 membres de la Conférence éthiopienne de religieux et religieuses pendant deux demi-journées ! Mais l'invocation de l'Esprit-Saint porta ses fruits et Roselle fit part de l'histoire d'UI et de son travail. Le groupe apprécia la valeur de la campagne Arrêter la demande et, en se référant à la méthode d'élaboration de plans d'action d'UI, développa une stratégie de planification d'un groupe de travail visant à travailler en réseau avec le bureau de la Conférence épiscopale et d'autres agences qui aident les victimes du trafic humain. De nombreuses femmes sont touchées par le trafic humain en Éthiopie, de même que des bébés nés de mères adolescentes célibataires. Les garçons sont envoyés en Afrique du Sud avec des promesses d'emplois, mais finissent par disparaître. La morale de cette histoire : soyez prêtes à parler d'UNANIMA, partout où vous allez !

UNANIMA à Cincinnati

Michele Morek (OSU) a fait une présentation lors de la Convocation des Ursulines nord-américaines de 2013 qui s'est tenue en juillet, rassemblant des sœurs Ursulines du Canada, du Mexique et des États-Unis. Le thème de son discours était « La paix et l'autonomisation des femmes », mais Michele a bien sûr réussi à distribuer une multitude de CD de la campagne Arrêter la demande ! De nombreuses communautés ursulines œuvrent actuellement dans leurs régions respectives avec des groupes qui luttent contre le trafic humain.

Programme de travail pour les victimes du trafic humain
La Conférence des évèques catholiques des États-Unis tente actuellement d'étendre ses services en faveur des survivants du trafic humain, dans le cadre d'un projet pilote qui intensifie les services d'emploi dans quatre villes du pays : Los Angeles, New York, Louisville et Venice, en Floride. Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un plan d'action fédéral. Vous pouvez laisser vos commentaires sur le site http://acfstrongertogether.ideascale.com/ ou à l'adresse mrsdignityofwork@usccb.org

Action aux Philippines

L'Église catholique aux Philippines travaille actuellement à la formation d'une alliance contre le trafic humain avec le Conseil des Églises Évangéliques et le Conseil national des églises. Dans ce pays, ce problème est en train de s'aggraver et l'évèque de Manille, Mgr Broderick Pabillo, a déclaré : « Nous ne pouvions pas nous taire concernant ce problème. » Aux Philippines, la pornographie, la prostitution et la demande en faveur du travail forc. alimentent le trafic humain. (Source: ucanews.com

 


Judy Padasas (CCV) nous informe que ce groupe planifie actuellement un évènement d'une journée qui se tiendra le 5 septembre. Le « Freedom Forum » (Forum pour la liberté) est organisé par plusieurs organisations écumœniques (parmi lesquelles APWRATH) qui militent contre le trafic humain et les problèmes impliquant les femmes et les enfants. Les représentants de chaque congrégation religieuse / diocèse / paroisse, ainsi que les organisations concernées, seront invités. Cet évènement aura lieu au CCF Center (Ortigas Avenue), à Pasig. Pour tout complément d'information, veuillez contacter :   odalieadiao@yahoo.com.

Le trafic humain semble faire l'objet d'un intérêt grandissant dans des proportions spectaculaires et à l'échelle mondiale. Les communautés UNANIMA et les religieuses du monde entier participent à des initiatives de lutte contre le trafic humain, et nous sommes ravis d'apprendre que nous ne sommes plus une petite voix perdue dans l'immensité. Il ne fait aucun doute que les Nations Unies s'y intéressent.

Trafic de bébés au Gabon

En février dernier, la Congrégation des Religieuses de Jésus-Marie au Gabon, en Afrique occidentale, a accepté de donner refuge à deux enfants qui avaient été vendus à des trafiquants. Le même jour, deux petites filles arrivèrent, âgées respectivement de 18 mois et de 2 ans et demi. Sans l'intervention de la police locale et de la congrégation, elles auraient probablement été victimes de crimes rituels.

Rapport à TIP 

Le Département d'état américain a publié son Rapport sur la traite des personnes (TIP pour 'Trafficking in Persons Report') annuel le 19 juin, à l'occasion d'une réception rendant hommage à plusieurs «héros de la lutte contre la traite des personne» qui ont été récompensés pour leurs actions dans leurs pays respectifs. Venant d'Irak, du Nicaragua, du Japon, du Cameroun, de Croatie, de Guyane et des Philippines, ces «héros» ont reçu des prix et parlé au groupe. C'est un rapport intéressant qui englobe tous les pays du monde. Pour le consulter dans son intégralité, veuillez suivre les liens fournis à l'adresse :
http://www.state.gov/j/tip/rls/tiprpt/2013/index.htm

Ressources additionnelles

Consultez le site Internet de l'organisation APWRATH (Religieuses d'Asie-Pacifique contre le trafic humain) pour découvrir certaines des merveilleuses initiatives qui sont menées par nos sœurs dans cette partie du monde.

apwrath@apwrath.org.
Autre site intéressant (bien qu'incomplet !), une carte mondiale du trafic humain, présentant un mélange de bonnes et de mauvaises nouvelles, est accessible à l'adresse : http://human.globalincidentmap.com/

Nouvelle directrice d'ONU Femmes



De nombreuses personnes se demandaient comment il serait possible de remplacer la Chilienne Michele Bachelet à la tête d'ONU Femmes (l'organisation de l'ONU consacrée à la promotion des droits des femmes et à la réalisation de l'égalité entre hommes et femmes). Nous avons eu le plaisir d'apprendre qu'une autre femme venant de l'hémisphère Sud a été
choisie. Le 10 juillet, la Sud-africaine Phumzile Mlambo-Ngcuka a été nommée à ce poste important. Forte d'une riche expérience politique (elle fut notamment la première femme à occuper les fonctions de Vice-présidente de l'Afrique du Sud, après avoir été membre du parlement), elle a également fait beaucoup en matière de défense des droits des femmes avec une combinaison de compétences de leadership, de concertation et de gestion pratique. Elle s'intéresse en particulier à l'éducation pour les femmes et les filles. Nous lui souhaitons beaucoup de succès !

La CDD « enterrée » et ressuscitée 

La Commission du développement durable (CDD), 20 ans après sa création, a été officiellement remplacée par le Forum politique de haut niveau (FPHN). Le FPHN opérera dans un format «hybride» sous les auspices de l'Assemblée générale (AG) et du Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC). Nous, les ONG, sommes heureuses de cet arrangement, car nous sommes en mesure de donner notre avis lors de réunions organisées par l'ECOSOC, mais habituellement pas lors de réunions tenues dans le cadre des AG, qui incluent les chefs d'états. Ceux et celles d'entre vous qui aimaient assister à la Commission du développement durable seront ravis d'apprendre que des réunions du FPHN suivant les règles de l'ECOSOC auront lieu chaque année pendant huit jours. À partir de 2016, ces réunions verront la conduite d'examens réguliers sur le suivi et la mise en œuvre des engagements et objectifs liés au développement durable ce qui veut dire que Rio +20 survivra ! Pour en savoir plus, rendez-vous à l'adresse :
http://uncsd.iisd.org/news/hlpf-consultations-conclude-with-outcome-text/


Test échoué



Nous devons l'admettre, le nouveau format de notre bulletin d'information testé le mois dernier était très joli à regarder, mais beaucoup d'entre vous n'ont pas été en mesure de l'ouvrir ou d'utiliser le programme «Publisher» dans lequel il était écrit. Par ailleurs, de nombreuses communautés emploient différentes méthodes pour partager cette Mise à jour avec leurs membres, et ce nouveau format était synonyme de plus de travail pour elles. C'était d'ailleurs également le cas pour nous, en particulier en ce qui concerne l'ajustement des traductions, puisque certaines langues utilisent plus de mots pour dire la même chose ! Par conséquent, nous allons revenir à la présentation simple des actualités d'UNANIMA ! N'oubliez pas que VOS actions nous intéressent.

 

*********************************

 

Ne sois pas découragé par l'immensité de la misère du monde.  
Pratique la justice, maintenant.
Aime la miséricorde, maintenant.  
Marche humblement, maintenant.
Tu n'es pas tenu de terminer le travail,
Mais tu n'es pas libre de t'en dispenser.
     Talmud  

 

 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada