Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonRécollection des personnes associées

Accueil > Nouvelles

Récollection des personnes associées

CND

Esprit de crainte de Dieu

Comme Marie, au moment de l'annonce inattendue de l'ange
Je suis parfois troublé d'émerveillement,
Bouleversé d'admiration quand la lumière de la Parole pénètre mon cœur.
Comment cela va-t-il se faire ?
Dieu viendra à toi à travers ton frère, à travers ta soeur,
En te couvrant de son ombre.
Il te donnera rendez-vous au cœur de ce monde:
C'est là qu'il t'attend !

Quel mystère que cette présence de Dieu
Au cœur de la quotidienneté des êtres humains !
Ô Dieu invisible ! Ô Dieu caché !
Mais qui prend le visage de ceux et
Celles que tu nous donnes à aimer !

La mission est vaste,
La responsabilité est trop lourde
Si je ne regarde que ma faiblesse.
Je mise tout sur toi
Qui ne peux pas me décevoir.
Parce que ton amour est le plus fort,
Parce que ton amour est le plus grand !
René Pageau « Pour que le monde croie » (Anne Sigier),

Calendrier Saint-Paul 2012

Ce texte n'est pas de moi comme vous pouvez le constater. Seulement il m'impose le devoir d'écrire ; écrire l'expérience enrichissante que les personnes associées d'Ebolowa, de Mbalmayo et de Yaoundé ont vécue le 8 décembre 2012 au Foyer de Charité l'Horeb de Mbalmayo. C'était la récollection du temps de l'Avent. Le Père Marcel Minlo Ahanda prédicateur, a donné aux participants un enseignement riche sur le thème : « Ma foi de baptisé(e) exprimée comme personne associée à la Congrégation de Notre-Dame ».

L'épisode de Zachée : Luc 19, 1-10 l'a inspiré pour son enseignement en quatre points.
1.Sa figure : il est de Jéricho, c'est un personnage public de par sa fonction « un chef de publicains, et qui était riche », il avait une mauvaise réputation de « pêcheur », de petite taille. Mais il avait un ardent désir de voir Jésus « Un homme semblable à nous »

2.Ses obstacles : la foule, c'est-à-dire les autres qui constituent souvent le plus grand obstacle ; les biens matériels ; la taille (beaucoup plus la taille spirituelle).

3.Le moyen qu'il utilise pour voir Jésus : un sycomore, il lui permet de devenir grand et Jésus le voit.

4.Jésus va demeurer chez Zachée : « Descends vite, il faut que je demeure chez toi. » Le salut est arrivé chez toi. Jésus vient sauver Zachée : « Et Jésus lui dit : Aujourd'hui cette maison a reçu le salut, parce que celui-là aussi est un fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu » (Luc 19, 9-10).

Ensuite, l'histoire des personnes associées à la CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME :

Marguerite Bourgeoys à la recherche de Jésus (20 ans) 7 octobre 1640. Elle est la première personne associée au monastère de la CONGRÉGATION NOTRE-DAME  de Troyes, Congrégation externe qui se présente à elle comme un à sycomore ». Comme Zachée, Marguerite Bourgeoys avait un ardent désir de voir Jésus. En tant que personne associée à la CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME, y a-t-il un ardent désir au-dedans de moi de voir Jésus? Les sœurs de la Congrégation de Notre Dame offrent un « sycomore » aux laïcs par la naissance de l'association à la CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME  faite de prières, de réflexion, de partage, « d'être-avec » conformément au charisme de la Visitation et de la Pentecôte.

Puis, le charisme de la CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME : notre Sycomore : la Visitation et la Pentecôte. Moyen sûr « un sycomore » qui répond à un désir de prière, d'expression intelligente de baptisé(e) au service de ses frères et soeurs en vue du Royaume des Cieux.

Enfin, comment vivre le charisme de la Visitation et la Pentecôte durant l'année de la Foi : 11 octobre 2012 - 24 novembre 2013 promulguée par sa Sainteté le Pape Benoït XVI : « Porta Fidei » la porte de la foi.

De la rencontre de Jésus avec Zachée, il y a un changement radical. Qu'est-ce qui va changer dans ma vie en cette année de la foi en tant qu'associé(e) é la CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME ? Question personnelle, nécessitant une réponse personnelle. Car des rencontres de Jésus transforment toujours les personnes: Saul de Tarse, devenu Paul ; Marie-Madeleine, la première à rencontrer Jésus ressuscité C'est en somme, une réalité de foi. Quel est mon « sycomore »  ? Ce qui me permet de rencontrer Jésus dans un esprit de foi qui est don et choix à demander au Seigneur. Car, c'est par mes choix que je deviens croyant.

Le Père Marcel termine son enseignement par une exhortation : « Nous qui avons reçu la foi, devenons des croyants pour aider Jésus à accomplir des miracles. Car, il ne fait pas de miracle sans le concours du croyant (apport personnel). » C'est pour cette raison que je me suis permis un parallèle entre l'enseignement du Père et la réflexion de René Pageau du début. Car, ce qui est arrivé à la Très Sainte Vierge Marie nous arrive tous les jours ; l'expérience de Sainte Marguerite Bourgeoys nous interpelle et nous comble d'émerveillement et d'admiration.

« Seulement les expériences de vie intérieure, la lumière de la Parole de Dieu ne pénètrent notre cœur que dans le silence. Sachons exploiter les multiples visites du Seigneur » dans le silence !

 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada