Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonUne reconnaissance pour S. Hélène Talbot

Accueil > Nouvelles

Une reconnaissance pour S. Hélène Talbot

CND

Résidence Saint-Louis Sainte-Marie de Beauce,

L'engagement de sœur Hélène Talbot, dont la communauté de la Congrégation de Notre-Dame est présente à Sainte-Marie depuis 1823, a toujours été axé vers le charisme de sa communauté qui est « d'Aller vers ».

En 1986, un petit groupe de personnes généreuses et inspirées souhaitaient créer un mouvement dont le but serait : d'assister le malade en phase préterminale et terminale ainsi que sa famille, soit avant, pendant et après le décès d'un des leurs.

C'est donc en 1987 que les premiers bénévoles, dont sœur Hélène Talbot faisait partie, que le Groupe d'Accompagnement Jonathan prend son premier envol.

En 1993, après avoir œuvré dans l'enseignement pendant 37 ans et au lieu de prendre une retraite bien méritée, elle s'implique de plus en plus dans le Groupe Jonathan.

Les accompagnements se font à la maison, au CHSLD ou bien à l' hôpital. Son engagement, elle le fait auprès des personnes et des familles qui vivent des situations difficiles face à la maladie et à la mort. Comme elle le dit, elle travaille en équipe avec des femmes et des hommes incomparables qui acceptent d'aider leurs semblables par l'écoute téléphonique, des visites réconfortantes et des accompagnements en chimiothérapie et radiothérapie. Sœur Hélène s'implique dans « Vivre un deuil » en accueillant les endeuillés en plus d'instaurer des moments de réflexion pour les gens qui viennent échanger et partager leur vécu afin de les aider à traverser cette période si difficile.
Sœur Hélène, c'est un être qui fait son bénévolat avec un esprit d'accueil, de compassion, d'écoute et de franchise. Elle respecte les valeurs profondes du malade peu importent ses croyances, tout cela dans la plus grande simplicité. Pour elle, l'accompagnement c'est entrer au cœur d'un mystère : celui de la relation entre deux personnes humaines.
Bénévole depuis 25 années déjà dans le Groupe Jonathan, elle dit avoir beaucoup reçu des personnes malades et endeuillées. Elle se trouve privilégiée car elle a pu ainsi prendre conscience de la fragilité de ses limites et apprivoiser sa propre mort.

Elle s'implique aussi dans la Maison de la Famille de Sainte-Marie comme bénévole pour le service d'accueil et collabore aussi dans divers services aux intervenantes.

Avec son regard bienveillant, elle dit : « À un certain âge, c'est si gratifiant de pouvoir encore donner un peu de temps et d'amour afin d'apporter réconfort dans les moments difficiles de la vie. »

Lorsque l'on parle de retraite, sœur Hélène sourit doucement, elle n'a pas de plan de retraite. Tant que la santé sera au rendez-vous, elle demeurera disponible pour répondre à des besoins du Groupe d'Accompagnement.

C'est une femme de cœur, débordante de bonté et de générosité qui souhaite apporter dans la vie de la personne qu'elle rencontre, une étincelle de bonheur, d'écoute et d'amour. Elle reçoit donc avec d'autres aînés, en ce jour du 22 avril 2012, la médaille d'argent du Lieutenant-Gouverneur. Reconnaissance pour ces 25 années consécutives de bénévolat au sein de l'organisme du Groupe d'Accompagnement Jonathan.

Présentation réalisée par madame Ghyslaine Crête
Sainte-Marie de Beauce
 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada