Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonJournée de la traite à la CND

Accueil > Nouvelles

Journée de la traite à la CND

CND

Saviez-vous que la traite humaine est en voie de se classer au deuxième rang des trafics les plus lucratifs au monde?

Saviez-vous que le Canada n’y échappe pas?

L’un des meilleurs moyens de lutter contre le fléau de la traite humaine reste encore la sensibilisation. À la Congrégation de Notre-Dame, les sœurs se tiennent informées de l’état de la situation et les responsables de la justice sociale veillent à diffuser le matériel dont elles disposent.

Le 28 février dernier, le comité de la justice sociale de la Congrégation a souligné la « journée de la traite » à la Maison mère. Plusieurs autres maisons de la Congrégation de Notre-Dame et organismes à vocation humanitaire ont participé au mouvement par des activités de sensibilisation à la traite.

Dès le matin à la chapelle, la lecture d’une prière pour les femmes victimes de la traite (celle qui est diffusée par Unanima International dans sa campagne contre la traite humaine) a permis aux sœurs de se recueillir.

Un diaporama projeté en continu près de la salle du réfectoire présentait plusieurs aspects de la traite humaine.
Madame Nadja Pollaert, directrice du BIDE (Bureau international des droits des enfants (IBCR international bureau for children’s rights)  s’est jointe aux sœurs pour une minute de silence. Elle a rappelé à toutes et à tous qu’on peut lutter efficacement contre la traite en lisant le témoignage d’une jeune femme qu’on a réussi à soustraire au cercle infernal du trafic humain.

Une autre lueur d’espoir pour une sensibilisation à plus grande échelle :
Madame Joy Smith (membre du Parlement pour Kildonan-St-Paul) a déposé une motion faisant du 22 février la journée nationale de la traite au Canada.

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada