Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonQuelques pistes pour un Carême écologique.

Accueil > Nouvelles

Quelques pistes pour un Carême écologique.

Bureau du Conseil Pastoral Diocésain.

Le Conseil Pastoral Diocésain de Montréal s’intéresse à l’écologie. En effet, « l’homme tout entier » se comprend dans ses relations avec l’environnement.  Une encyclique de Benoit XV1 souligne précisément l’interaction entre le respect de la nature et le respect de l’humain : « la façon dont l’homme traite l’environnement influence les modalités avec lesquelles il se traite lui-même et réciproquement. »  (Caritas in véritas 51)

Le Carême est un temps favorable pour une conversion de l’ensemble de nos relations : à Dieu, aux autres, au monde et à nous-mêmes.  Les idées qui sont proposées ici ne visent pas des choses extraordinaires, mais constituent quelques pistes pour « adopter une manière de vivre simple basée sur la sobriété et la solidarité » (Benoit XV1, message pour la paix 5) autrement dit selon une véritable écologie chrétienne.

Relation à Dieu.

Chaque jour dans la prière, contempler notre environnement immédiat comme un don de Dieu : la nature, les personnes, notre propre vie.

Méditer des textes bibliques qui parlent de la création et du Créateur :

  • Gen 1.2; Ps. 8, 18, 32, 64, 88, 89, 92, 103, 144, 148.
  • Sagesse : Prov. 8.12-31;  Sag 1.1-7;  7.12-21;  Qo 1.1-21;  6.18-37;  42.15-25
  • Évangile : La révélation du Verbe de Dieu fait chair : Jn 1.1-18
  • La confiance en Dieu : Mt 6.25-34;  7.7-11;    Luc 11.1-13; et 12.22-32.

Relation aux autres et à l’environnement.

Mesurer notre empreinte sur l’environnement, à l’aide d’un outil simple et  prendre quelques résolutions concrètes :

  • Transport : privilégier les transports non polluants et co-voiturage.
  • Habitat : réduire d’un degré notre chauffage, si notre santé le permet.
  • Consommation : privilégier les produits du commerce équitable,
  • Supprimer la viande pendant tout le carême,
  • Boire l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille,
  • Utiliser le papier recto-verso,
  • Repérer les logements vides pouvant accueillir personnes ou familles sans logement.

Relation à soi-même.

  • Renoncer à acquérir des objets superflus,
  • Faire l’expérience du jeûne (spécialement les jours suggérés  par l’Église.)
  • Respecter notre corps par un bon équilibre de vie.

 

Que le Dieu de la paix  lui-même vous sanctifie tout entiers, et qu’il garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps pour la venue de Notre Seigneur Jésus Christ

(1 Th 5.23)

 

BON CARÊME! 


 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada