Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonLe temps d'un été

Accueil > Nouvelles

Le temps d'un été

Suzanne Dubreuil, CND, Saint-Jean-sur-Richelieu

Il n’aura fallu que le temps d’un été pour que les élèves des écoles Petite-bourgeoise et Notre-Dame-du-Sacré-coeur, à St-Jean-sur-Richelieu, voient leur plan d’aménagement «Cour d’école verte» se concrétiser.

En effet, après deux ans de travail consacré à ce projet, les jeunes savaient qu’en quittant l’école en juin dernier, leur plan d’aménagement de leur cour d’école allait débuter et se concrétiser durant les mois d’été. Avoir une cour d’école verte, sans asphalte, ni béton, ni autos (ou du moins si peu). Ils et elles y rêvaient depuis longtemps. Un article dans Chemins de Visitation du 10 juin dernier en donnait les grandes lignes.

Ces jeunes pouvaient-ils imaginer, à leur entrée en septembre, ce qu’une telle transformation allait leur révéler? Difficile à croire, en effet, devant une telle métamorphose que leur rêve était devenu réalité.

Dans cette cour asphaltée et terne, ils ont créé un véritable îlot de verdure. Une quarantaine d’arbres et d’arbustes y ont été plantés. De la pelouse recouvre maintenant une grande partie du terrain. La section asphaltée, qui a été conservée, a été peinturée couleur sable. On retrouve aussi deux coins détente, tables à pique-nique et modules de jeux et bientôt des bacs de 2 cultures variées comme outils concrets lors de certains cours.

De plus, leurs efforts ont été plus que récompensés et de belle façon lors de la fête de l’inauguration, le 18 octobre dernier, dans la cour de l’école Notre-Dame-du Sacré-coeur.

Devant un parterre d’honneur composé de directions d’école, de membres de la Commission scolaire, de représentants du monde pro-vincial et municipal, les élèves ont dévoilé la maquette représentant le fruit de leur dur labeur. Ils ont été chaleureusement applaudis.

Soeur Micheline Santerre, CND, et moi-même, y avons assisté en tant que personnes invitées avec parents et ami-e-s. Nous avons vu les mines réjouies de ces centaines de jeunes, entendu leurs chants et participé à leur réjouissances. Chaque jeune est invité à prendre soin de ces lieux qui deviennent, après les heures de classe, des aires de repos et de convivialité à partager entre voisins et avec la population.

BRAVO aux jeunes et aux professeurs
qui les accompagnent si bellement!

BRAVO pour de tels projet éducatifs et de formation citoyenne!

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada