Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonÉglise Saint-Jean-au-Marché de Troyes: Vibrants Mercis

Accueil > Nouvelles

Église Saint-Jean-au-Marché de Troyes: Vibrants Mercis

CND

Quelle joie de voir revivre l’église Saint-Jean-au-Marché pour célébrer nos deux saintes locales, sainte Marguerite Bourgeoys et Sainte Léonie Françoise de Sales Aviat, en ce soir du 11 janvier 2011! Et dans quel cadre chaleureux! dans quelle assemblée priante!

Toute une communauté venue de divers horizons, réunie en un seul cœur, comme une famille qui se retrouve après un long temps d’absence! L’ambiance, la beauté, le mystère, l’esprit de fête: c’était complet ! Que dire de l’aménagement du lieu, du choix judicieux des pièces d’orgue, des jeux d’ombre et de lumière léchant les piliers, des chants animés et sentis! on pourrait «comparer à une gerbe magnifique d’odeurs et de couleurs variées» qui rend grâce!

La présence des jeunes Guides d’Europe avec leur étendard et leur bannière de la «6e compagnie Sainte-Marguerite-Bourgeoys» parlait déjà de l’actualité du message de cette missionnaire transplantée en Nouvelle-France pour annoncer la Bonne Nouvelle ! Pour tout cela, de vibrants mercis!

La célébration eucharistique si émouvante et si belle, prenait une profondeur toute particulière si on pense que des nombreuses générations de fidèles ont célébré les temps forts de leur vie quotidienne et communautaire dans ce lieu béni, y sont venues pour les commencements et recommencements d’œuvres importantes comme celles de sainte Léonie Françoise de Sales Aviat et de sainte Marguerite Bourgeoys! Pour la dimension spirituelle qui nous rejoint et nous fait vivre, pour les paroles inspirées qui encouragent, de vibrants mercis!

Cette fête de simplicité, de joie, de recueillement et de prière intense aurait été impossible sans l’aide apportée auparavant par tant de bras courageux et persévérants. Nous adressons donc de vibrants mercis aux instances de la Ville de Troyes qui ont permis la mise en route des travaux d’aménagement et la réouverture de notre église à tous; grand merci à tous les bénévoles qui ont répondu concrétement aux différentes sollicitations qui leur ont été faites. Une cinquantaine de personnes armées de balais et de chiffons, sont venues joyeusement nous aider, depuis le premier appel de septembre jusqu’à celui du 10 janvier. Nous n’avions à leur proposer que des saletés, de la poussière, du salpêtre et des toiles d’araignée!  L’église est devenue propre, digne et «joyeuse» elle-même certainement, grâce au savoir faire de toutes les personnes que nous ne pouvons nommer sans risque d’en oublier mais que le Seigneur connaît et bénit déjà ! Et que dire de l’apport des chaises qui ont permis une assemblée nombreuse pour aujourd’hui et pour demain?

Les Sœurs Oblates de Saint-François de Sales et les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame sont très reconnaissantes d’avoir pu célébrer leurs Fondatrices avec la Communauté chrétienne de St-Bernard en l’église St-Jean. Marguerite Bourgeoys vivait dans le quartier St-Jean et a été baptisée le 17 avril 1620 dans son église paroissiale, Sainte Léonie Aviat a commencé son œuvre dans cette paroisse.

Cette fête fraternelle devait se prolonger dans la salle du 5, rue Charbonnet! Grâce à deux Amis généreux de Marguerite Bourgeoys qui avaient préparé les lieux pendant la célébration, la salle était disposée pour l’accueil et la fête! Marguerite avait promis à ses sœurs du «pain et du potage» : c’est beaucoup plus qu’elle leur offrait! Ce sont les murs qu’il aurait fallu éloigner…

Enfin, grand merci aux bénévoles qui ont commencé à répondre «oui» à la demande de tenir des permanences à l’église dès que le temps le permettra. Deux visites guidées ont déjà été faites: une d’elles concernait l’architecture, l’autre était plus spirituelle. Ces visites seront reprises pour favoriser les «accueillants» dans leur mission d’évangélisation. «Heureuse Eglise qui annonce l’évangile»!

Ensemble, soyons dans l’action de grâce!
 

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada