Accueil > Œuvres et activités > Carte du monde > États-Unis

Première mission internationale :
les États-Unis d’Amérique!

Il y a des sœurs CND aux États-Unis depuis les années 1860, dans les premières « missions » au Connecticut et en Illinois.

Vous nous trouverez dans des grandes villes comme Boston, New York, Chicago, mais aussi dans la réserve Sioux d'Oglala, par exemple. En fait, quand il fait bien chaud, certaines d'entre nous se retrouvent dans l'océan sur les côtes du Rhode Island!

La meilleure façon de nous connaître est de venir nous rencontrer! Nous sommes heureuses d'accueillir des bénévoles qui veulent se joindre à nous dans plusieurs de nos ministères, pour des périodes brèves ou plus prolongées.

Des sœurs participant à la formation religieuse dans les communautés paroissiales et les bureaux catéchétiques

Sœur Mary Mazza est responsable de la vie paroissiale à la St. Patrick Parish of Athens and Catskills. Elle travaille dans le diocèse d’Albany, New York, où des personnes non-ordonnées sont responsables de communautés paroissiales, faisant tout ce que le prêtre fait sauf administrer les sacrements. Sœur Marie a partagé avec nous son enthousiasme pour ce ministère qui lui permet de participer à la mission de Jésus Christ en rassemblant son Église dans la prière, les sacrements, l’Eucharistie et le service.

Sœur Jane Ann Scanlon est agente de pastorale à la paroisse Blessed Sacrament à Flushing Queens, New York, un quartier abritant la population la plus diversifiée de la ville de New York, avec toutes les grâces et les défis que cette diversité implique. En plus d’assurer l’éducation de la foi des adultes, elle veille à bien cibler les besoins et tente d’y répondre.

Sœur Jane Ann Scanlon

Sœur Ann Marie Strileckis est agente de pastorale à la St. Joseph Cathedral à Hartford, CT, une paroisse du centre-ville caractérisée par une grande diversité, surtout parmi les récents immigrants. Pour les personnes appauvries, la nourriture, le logement, l’éducation et l’éducation de la foi restent des besoins toujours à combler. On a transformé une ancienne école en appartements pour familles à faible revenu. Comme toute personne travaillant dans le domaine de la pastorale, sœur Ann Marie porte plusieurs chapeaux.

Sœur Joan Curtin est responsable de l’Office de catéchèse de l’archidiocèse de New York, un organisme qui comprend des populations rurales pauvres, de riches banlieusards, de nouveaux immigrants et des personnages influents de la grande ville. Les programmes catéchétiques sont multiculturels, multilingues et multiethniques. On y a formé 10 000 catéchètes qui transmettent la foi aux enfants et aux adultes.

Des sœurs engagées à aider directement les pauvres et à promouvoir la justice sociale

Sœur Eileen Dorney aide les personnes âgées de New York ayant besoin d’un logement. Elle travaille à Encore 49, une résidence située en plein cœur du quartier des théâtres de New York qui offre des chambres individuelles. La plupart de ses résidents actuels étaient des sans abri. Toutefois, ces derniers ont besoin de beaucoup plus qu’un toit sur la tête. Travailleuse sociale et gestionnaire de cas, sœur Eileen est devenue la famille de ces personnes qui souvent n’ont pas de famille. On considère cette initiative catholique comme la pièce ayant tenu l’affiche le plus longtemps sur Broadway.

Sœur Eileen Dorney

Sœur Elizabeth King enseigne à la Caroline House, une initiative éducative des School Sisters of Notre Dame à l’intention des non-anglophones. On y enseigne l’anglais et les aptitudes à la vie quotidienne aux personnes immigrantes et à leurs enfants. Pendant que les petits reçoivent une éducation préscolaire, leurs mères s’initient à l’anglais à l’étage au-dessus. La Caroline House est un lieu sûr pour ces femmes et ces enfants particulièrement vulnérables dans un pays étranger.

Sœur Elizabeth King

Sœur Terry Martin travaille à Murphy, en Caroline du Sud, à la paroisse St. William et dans la communauté de Hayesville. Avec d’autres paroissiens, elle aide les personnes immigrantes de multiples façons : en répondant à leurs besoins essentiels, en leur fournissant des meubles et de la nourriture, en les conduisant chez le médecin et à l’église, en leur servant de tutrice et en leur enseignant les aptitudes à la vie quotidienne. En collaboration avec des membres d’autres Églises, elle devient la figure et les mains du Christ de bien d’autres façons.

Sœur Rose Mary Sullivan est la responsable de paix et justice pour la province. Elle présente son ministère en utilisant le concept de « réparation du monde ». Sœur Rose Mary collabore avec de nombreuses organisations et communautés religieuses et fait un travail d’éducation et de promotion concernant les prises de position effectuées par la province et la Congrégation. Son ministère l’amène à travailler avec d’autres sœurs et personnes associées dans leurs ministères, de concert avec le public et des membres de l’Église, au nom de la justice et de la paix.

Sœur Rose Mary Sullivan à droite

Sœur Nancy Downing est la directrice des services juridiques de la Covenant House à New York, le plus grand organisme d’aide aux jeunes fugueurs âgés de 16 à 21 ans. Elle est au service des enfants des rues qui souffrent. La résidence héberge 300 enfants par jour et en refuse 100 chaque nuit. On y fournit du soutien psychologique et des conseils, une formation à l’emploi, des avis juridiques et des soins pastoraux.

La vie de chacune de ces sœurs manifeste clairement que le cœur du Christ est toujours présent dans le charisme de Marguerite Bourgeoys, et que des miracles surviennent lorsque le cœur touche les cœurs des pauvres.


© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada